Voilà, c'est dit, que ce soit en farine ou dans mon oreiller, j'aime l'épeautre...

Cela fait maintenant plusieurs semaines que je dors sur un oreiller en épeautre et c'est formidable !

Pourquoi en épeautre me direz-vous ? J'en avais assez des oreillers qui se tassent, n'ont plus de forme et sur lesquels on dort mal.

L'épeautre est une céréale, l'ancêtre du blé. C'est un remède naturel riche en acide silicique connu depuis le moyen âge (l'acide silicique est présent dans la peau et dans les cheveux). L'oreiller en épeautre assure une fonction de régulation de la température et de l'humidité (limitant ainsi les sudations trop importante). Il  agit, d'après le fascicule fournit avec l'oreiller, contre la contraction de la nuque, les rhumatismes, les syndromes prémenstruels, les maux de tête, de dents ou d’oreilles, l’asthme, la nervosité et les douleurs articulaires. Il favorise la détente et le sommeil.

Les + :

  • Ça sent bon le frais, le foin,
  • C'est malléable à volonté : on lui donne la forme que l'on veut,
  • C'est écologique,
  • On n'entend pas le crissement des enveloppes des céréales quand on dort,
  • L'épeautre est facile à manipuler : on ouvre la fermeture éclair, on vide ou on remet, pas de poussières partout, on peut laver l'enveloppe de l'oreiller très facilement (suffit de mettre l'épeautre dans un seau ou un sac en attendant ),
  • Recharge en vente dans tous les magasins bio.

Les - :

  • Il faut plusieurs nuit pour régler la fermeté de son oreiller (perso, j'ai enlevé 1/4 du contenu),
  • C'est cher (quoique, avec le surplus, j'ai réussi à faire un petit oreiller supplémentaire ),
  • Il est conseillé de remplacer l'épeautre tous les 2 ans (on ne rachète que l'épeautre sous forme de recharge),
  • Surtout produit en Allemagne, cet oreiller a souvent des dimensions "exotiques" pour nous, français (40X60cm), le choix des oreillers 60 X 60 est assez limité.