Le Blog de la Beauté, du Bien-être et du Bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 16 janvier 2014

Cap sur l'hydratation corporelle

La peau est un organe immense qui assure différentes fonctions. Elle forme la limite entre notre corps et le milieu environnant et est ainsi constamment agressée par cet environnement (soleil, sécheresse, abrasion des vêtements, etc). Pour fonctionner de manière optimale, la peau a besoin d'être entretenue et donc hydratée.

Un vrai/ faux en 5 points vous permettra de mettre à jour vos connaissances.

- Vrai ou Faux ? il faut appliquer une crème tous les jours.

Vrai. et même pour certaines peaux, les peaux très sèches, plusieurs fois par jour et ce, quelque soit la saison.

- Vrai ou Faux ? Toutes les crèmes se valent.

Faux. Entre les crèmes, les lotions, plus fluide, les baumes, plus épais et les huiles, chacune trouvera la texture qui sera adaptée à son type de peau. En général, Baume pour les peaux très sèches, lotion pour les peaux normales. De plus les besoins de la peau peuvent varier suivant la localisation (coude, genou ou le buste ont besoin de plus d'hydratation que le ventre par exemple)

- Vrai ou Faux . Il faut se gommer régulièrement le corps.

Vrai. 1 fois par semaine en moyenne pour éliminer les peaux mortes et activer la circulation sanguine. Il faut impérativement appliquer un lait ou une crème juste après pour restaurer le film lipidique de la peau.

- Vrai ou Faux. Il faut appliquer la crème le matin.

oui et non. Le mieux est d'appliquer la crème juste après le bain ou la douche.sur peau sèche. Les pores sont alors dilatés et la crème pénètre mieux. De même si vous appliquez la corde le matin, enfilez les collants immédiatement après. L'excédent de crème se "diffusera" tout au long de la journée et gommera l'effet abrasif du nylon.

- Vrai ou Faux. Les crèmes les plus chères sont les plus efficaces.

Faux. Cela dépend de votre type de peau et de ce que vous recherchez : parfum, confort, traitement, minceur ...

Crédit photo : Annemarie Borlind et Allo Nature

mercredi 2 novembre 2011

Zen...

Envie de détente, de chaleur avant l'hiver ?

Profitez de tous les bienfaits d'un soin aux pierres chaudes pour vous relaxer. Laissez le temps suspendre son vol, laissez les pierres polies vous inviter à la détente et au relâchement, laisser la chaleur vous envelopper, laisser les subtiles senteurs des huiles vous envahir, laisser les mains expertes de votre esthéticienne vous détendre. Un bien être profond vous submerge déjà.

Durant tout le mois de novembre, le soin aux pierres chaudes est à - 40 % au salon de beauté Juste pour Elle à Ruffieux. A s'offrir ou à offrir !

mardi 23 août 2011

Loofah

On dit aussi lufah ou luffa. C'est une éponge végétale (puisque issue d'une cucurbitacée -la famille des concombres - ) qui rend votre peau douce, douce...

Les fruits sont cueillis à maturité, sont séchés puis vidés de leur pulpe et de leurs graines et enfin blanchis. Il ne reste que les fibres.
Le loofah est utilisée comme gommage naturel et doux. Il enlève les peaux mortes, stimule la circulation sanguine et entretient ainsi une peau lisse et soyeuse. Il est idéal dans les soins pré-épilatoires. Et en plus, il est compostable !
Pour l'utiliser, rien de plus simple : mouillez le loofah, enduisez le de savon (le mieux étant un savon d'Alep) et frottez vous doucement le corps avec des mouvements circulaires. rincez. Ne l'utilisez pas plus de 2 fois par semaine.

jeudi 28 juillet 2011

le cyprès

C'est un peu le chouchou de la saison. Il entre dans la composition des crèmes minceurs et des produits anti-transpirants. D'un point de vue général, il tonifie et stimule le retour veineux. Il est ainsi employé pour combattre la transpiration au niveau des pieds, mais aussi pour combattre les varices, la couperose, les jambes lourdes et la cellulite (propriétés décongestionnantes du système lymphatique.).

Son nom latin,  Cupressus sempervirens, signifie toujours vert. C'est le cyprès commun, celui que nous connaissons aux abords des cimetières. L'huile essentielle provient de la distillation des rameaux feuillés. Elle a une odeur boisée, fraiche.

Cette huile est déconseillée pour les femmes enceintes, les enfants de moins de 3 ans. Pour plus d'informations, parlez en à votre médecin.

mardi 17 août 2010

L'huile d'avocat

L'huile d'avocat provient de la pulpe du fruit (Persea gratissima) et non de son amande. En général, le fruit est découpé en lamelles puis séché avant d'être pressé. L'huile qui en résulte est épaisse et de couleur foncée. Sa richesse en insaponifiables (lipides qui ne peuvent pas être transformés en savon, comme les vitamines A ou D), lui confère des propriétés biologiques très recherchées en cosmétiques. Elle entre dans la composition de nombreuses crèmes anti-rides ou hydratantes. Elle pénètre facilement, assouplit, tonifie et restructure l'épiderme. L'huile d'avocat est utilisée pour combattre le vieillissement, contre les gerçures ou les vergetures, pour protéger les peaux sèches, apporte éclat et brillance aux cheveux tout en les protégeant des rayons néfastes du soleil.

Cette huile convient à tous les types de peaux et pour tout le corps (visage, contour des yeux inclus, corps, cheveux).

lundi 26 juillet 2010

C'est qui ce Alun, il fait quoi dans la vie ?

Dans la vie Pierre d'Alun est un minéral (double sulfate d'aluminium et de potassium) transparent. Il est astrigent (resserre les pores), hémostatique (il coagule les protéines du sang) et antiseptique. La pierre d'Alun est ainsi une formidable pierre après rasage pour eux, les hommes.

Pour nous les femmes (bon aussi pour les hommes), c'est un formidable déodorant. Pour l'utiliser, il faut humidifier la pierre et la passer sur les aisselles. Cette application laisse une couche saline sur la peau. Ce film salé va empêcher le développement des bactéries responsables des odeurs. A noter que cette pierre n'a pas d'odeur et n'empêche pas de transpirer.

Préférer toujours, la mention  "alun de potassium" sur l'étiquette : la pierre est alors une pierre naturelle extraite des mines. Si sur l'étiquette, vous trouvez le terme "ammonium", cela signifie que vous avez affaire à une pierre de synthèse comme la pierre orange sur la photo (la teinte est due au parfum "lavande" ajouté à la pierre).

mardi 8 juin 2010

Dans la série des fruits rouges

Voici maintenant la framboise. Elle renferme de puissants anti-oxydants (prévention du veillissement)  et possède des vertus astringentes (indication en cas de couperose). Mais surtout, la framboise a une délicieuse odeur reconnaissable entre toutes qui excite les papilles. J'ai testé le gommage "Instant de Framboise" de Kanopé. Kanopé est une marque de cosmétiques bio qui répond "aux besoins de la peau et de l'esprit". Les senteurs sont délicates, gourmandes pour la plupart. Le gommage "instant de Framboise" appartient à la gamme des quatre saisons et plus précisément au printemps (ça tombe bien, c'est le moment). L'odeur du fruit est présente mais pas entêtante. Le produit se présente sous forme de gel, très agréable à utiliser, très frais et léger. Le but est de se débarrasser de ces cellules mortes et le gel accomplit honnêtement sa tache. Son élimination est facile, la peau est hydratée, adoucit. En résumé, j'aime beaucoup et surtout pour son parfum si original.

mercredi 24 mars 2010

Huile de Tamanu

Aussi appelée Foraha ou kamanu, son nom scientifique est calophyllum inophyllum autrement dit, "qui a de belles feuilles". L'huile provient en effet des graines d'un arbre à belles feuilles originaire principalement de Tahiti ou de Madagascar . L'arbre a longtemps été considéré comme un arbre sacré en Polynésie.




Cette huile a la particularité d'être verte et possède des propriétés cosmétiques intéressantes:
- apaisantes et protectrices
- anti-inflammatoires et antalgiques
- hydratantes et nourrissantes
- protectrices du système sanguin (utilisation contre les jambes lourdes et la couperose) (ne pas utiliser en cas de traitement aux anticoagulant)
- cicatrisantes
- protectrices vis à vis des radicaux libres


Recette rafraichissante pour jambes légères :
Huile végétale de Sésame : 80 ml
Huile végétale de Calophylle inoplhylle : 20 ml
Huile essentielle de Cyprès : 1,5 ml
Huile essentielle de Menthe poivrée : 15 gouttes

mardi 23 février 2010

De la gym, encore

Ben oui, encore. Dehors, il ne fait pas beau, alors je m'active chez moi. Lors de mon dernier billet (ici), j'ai oublié de vous parler du livre le plus important pour la sauvegarde du périnée : le livre de Bernadette de Gasquet "Abdominaux, arrêtez le massacre" aux éditions Robert Jauze.


Ce livre est archi connu, mais il est bon de temps en temps de le relire pour se remémorer quelques mouvements. Bernadette Gasquet donne des exercices simples pour commencer, plus difficiles ensuite (enfin, pas plus difficiles mais demandant plus de souplesse ), le tout sans s'abimer le dos ou le périnée et en modelant sa silhouette, elle livre aussi des explications (pourquoi ne doit-on pas raccourcir les grands droits ? qu'est ce qu'un grand droit ?) et des conseils à appliquer dans la vie quotidienne (lacer ses chaussures, porter un sac, s'asseoir).  C'est dans ce livre que j'ai appris pour la première fois, ce qu'était la fausse respiration thoracique, exercice repris avec la sage femme, lors de ma rééducation périnéale. Personnellement, j'aime beaucoup la gymnastique "virtuelle" :-D.
En 2009, le livre a été réédité aux éditions Marabout, sous le titre "Abdominaux, arrêtez le massacre ! méthode Abdologie de Gasquet." que vous trouverez dans toutes les bonnes librairies pour environ 15 €


mercredi 8 juillet 2009

le sel qui venait de loin

Avec les vacances, se pose la question : "vous partez où, cette année ?"

Je vous propose un petit voyage vers les plus hauts sommets à la découverte du sel de l'Himalaya.

Ce sel est extrait des mines des montagnes pakistanaises. C'est un sel gemme rosé, très joli à voir, très bon en goût et très bon pour la peau et l'organisme. Formé, il y a plus de 200 millions d'années, il renferme pas moins de 72 oligo-éléments. Sa structure cristalline résulte des chocs et des pressions encaissés lors de la genèse de l'Himalaya.

Dilué dans l'eau du bain, le sel de l'Himalaya apaise, adoucit, reminéralise, détoxifie. Techniquement pour bénéficier de tous ces bienfaits, il faut recréer le milieu intercellulaire dans le bain. Pratiquement, il faut 500 g de sel pour 50 l d'eau à 37°C. Pendant toute la durée du bain (soit 20 min) des échanges ont lieu, les toxines sont éliminées au profit des oligo-éléments. Ensuite séchez vous délicatement et reposez vous encore 30 min. Votre peau sera douce et hydratée (même les peaux sèches habituellement), vous serez détendue tant au niveau des muscles que du système nerveux. Quelques contre-indications, tout de même : en cas de faiblesse cardiaque et au cours d'une grossesse. 

- page 1 de 2