Le Blog de la Beauté, du Bien-être et du Bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 16 janvier 2014

Cap sur l'hydratation corporelle

La peau est un organe immense qui assure différentes fonctions. Elle forme la limite entre notre corps et le milieu environnant et est ainsi constamment agressée par cet environnement (soleil, sécheresse, abrasion des vêtements, etc). Pour fonctionner de manière optimale, la peau a besoin d'être entretenue et donc hydratée.

Un vrai/ faux en 5 points vous permettra de mettre à jour vos connaissances.

- Vrai ou Faux ? il faut appliquer une crème tous les jours.

Vrai. et même pour certaines peaux, les peaux très sèches, plusieurs fois par jour et ce, quelque soit la saison.

- Vrai ou Faux ? Toutes les crèmes se valent.

Faux. Entre les crèmes, les lotions, plus fluide, les baumes, plus épais et les huiles, chacune trouvera la texture qui sera adaptée à son type de peau. En général, Baume pour les peaux très sèches, lotion pour les peaux normales. De plus les besoins de la peau peuvent varier suivant la localisation (coude, genou ou le buste ont besoin de plus d'hydratation que le ventre par exemple)

- Vrai ou Faux . Il faut se gommer régulièrement le corps.

Vrai. 1 fois par semaine en moyenne pour éliminer les peaux mortes et activer la circulation sanguine. Il faut impérativement appliquer un lait ou une crème juste après pour restaurer le film lipidique de la peau.

- Vrai ou Faux. Il faut appliquer la crème le matin.

oui et non. Le mieux est d'appliquer la crème juste après le bain ou la douche.sur peau sèche. Les pores sont alors dilatés et la crème pénètre mieux. De même si vous appliquez la corde le matin, enfilez les collants immédiatement après. L'excédent de crème se "diffusera" tout au long de la journée et gommera l'effet abrasif du nylon.

- Vrai ou Faux. Les crèmes les plus chères sont les plus efficaces.

Faux. Cela dépend de votre type de peau et de ce que vous recherchez : parfum, confort, traitement, minceur ...

Crédit photo : Annemarie Borlind et Allo Nature

mardi 7 février 2012

Soins anti-froid

L'hiver, la peau se dessèche, se déshydrate. Elle tiraille, rougit. Le froid et le vent en sont les principales causes. Pour éviter la dispersion de la chaleur, le corps réagit par la vasoconstriction des vaisseaux sanguins. Moins bien vascularisées, les cellules de la peau sont moins bien nourries. Il en résulte une diminution de l'activité cellulaire et un vieillissement accéléré. Les glandes sébacées produisent moins de sébum. Pour lutter contre le froid, il faut donc hydrater et régénérer et accessoirement quand on est à la montagne, se protéger contre les UV.

Quelques conseils pour lutter en beauté contre le froid :

- utilisez une crème hydratante et régénérante adaptée à son type de peau, au besoin appliquez un sérum sous votre crème de jour et sous votre crème de nuit.

- utilisez une crème contenant des filtres solaires dès que vous vous élevez en altitude. Les effets du soleil sont toujours présents même si ils ne sont pas toujours visibles.

- pensez à avoir un stick hydratant pour les lèvres dans votre sac.

- appliquez tous les soirs et tous les matins, et aussi souvent que vous y pensez, un crème pour les mains.

- appliquez au moins une fois par semaine un masque apaisant et hydratant.

- délaissez les lotions alcooliques au profit des huiles.

- séchez toujours votre peau en tamponnant et non en frottant !

- et buvez de l'eau, même si vous n'en avez pas envie.

jeudi 8 octobre 2009

Maquillage : les bases de pré-maquillage

Une base s'emploie sous le fond de teint. Elle facilite l'application du maquillage, favorise sa tenue, corrige et embellit le teint.

Il existe différentes couleurs apportant chacune un résultat différent :

  • le vert atténue les rougeurs (boutons ou petits vaisseaux apparents),
  • le mauve illumine un teint terne ou brouillé,
  • l'abricot donne bonne mine,
  • l'anti-cerne s'utilise pour cacher les marques sous les yeux
  • le blanc unifie le teint des peaux grasses et mixtes,
  • le neutre s'utilise pour toutes les peaux pour fixer un maquillage.
Vous pouvez bien évidemment utiliser plusieurs couleurs en même temps, par petites touches. Par exemple : une base verte anti-rougeur sur les joues et une base mauve anti-terne sur la zone T.

Étaler la base du bout des doigts en effleurages légers depuis le milieu du visage vers l'extérieur. Si besoin, enlever l'excédent avec un mouchoir en papier en tamponnant doucement votre visage.

En maquillage Bio, vous trouverez des bases correctrices chez Couleur Caramel et Serge Louis Alvarez (SLA)

jeudi 1 octobre 2009

Take on me

Ah(-a), les yeux de Morten (soupir) !

Bon tout ça, pour faire un mauvais jeu de mots et parler d'AHA (et là, pour celles et ceux qui n'avaient pas 16 ans dans les années 80, une petite explication : A-HA était un groupe de rock norvégien dont le chanteur était Morten)

Revenons à nos moutons, les Alpha Hydroxy Acides. Dans les cosmétiques, on parle aussi d'acides de fruits. Ce sont ces molécules, issues des végétaux, qui éliminent les cellules mortes, hydratent et assouplissent la peau.

Résultat : une peau douce, souple, lumineuse et lissée. Le rêve !

On en trouve dans les cerises, les figues, la canne à sucre, le raisin, les tomates, les pommes, etc. Mais aussi dans le miel et le lait.



A plus forte concentration, on trouve ces molécules d'AHA dans les peelings généralement employés par les dermatologues.

mercredi 8 juillet 2009

le sel qui venait de loin

Avec les vacances, se pose la question : "vous partez où, cette année ?"

Je vous propose un petit voyage vers les plus hauts sommets à la découverte du sel de l'Himalaya.

Ce sel est extrait des mines des montagnes pakistanaises. C'est un sel gemme rosé, très joli à voir, très bon en goût et très bon pour la peau et l'organisme. Formé, il y a plus de 200 millions d'années, il renferme pas moins de 72 oligo-éléments. Sa structure cristalline résulte des chocs et des pressions encaissés lors de la genèse de l'Himalaya.

Dilué dans l'eau du bain, le sel de l'Himalaya apaise, adoucit, reminéralise, détoxifie. Techniquement pour bénéficier de tous ces bienfaits, il faut recréer le milieu intercellulaire dans le bain. Pratiquement, il faut 500 g de sel pour 50 l d'eau à 37°C. Pendant toute la durée du bain (soit 20 min) des échanges ont lieu, les toxines sont éliminées au profit des oligo-éléments. Ensuite séchez vous délicatement et reposez vous encore 30 min. Votre peau sera douce et hydratée (même les peaux sèches habituellement), vous serez détendue tant au niveau des muscles que du système nerveux. Quelques contre-indications, tout de même : en cas de faiblesse cardiaque et au cours d'une grossesse. 

jeudi 30 avril 2009

Les bienfaits du gommage corporel

On ne le répètera jamais assez, la clé d'une belle peau, c'est le gommage. Ce soin prépare votre épiderme aux différents soins.

Le gommage :

- facilite la sortie des poils incarnés,

- élimine les cellules mortes rendant ainsi la peau plus perméable aux principes actifs des soins ultérieurs,

- stimule, par son action mécanique, les peaux qui manquent de fermeté,

- améliore l'état de la peau au niveau des parties rugueuses (genou, coude, pieds...),

- prépare la peau en vue de l'application d'un autobronzant,

- prolonge le bronzage.

Une fois par semaine, c'est top ! Il ne faut surtout pas oublier d'utiliser un produit hydratant et nutritif après un gommage.

Du simple gant de crin sous la douche au baume exfoliant professionnel appliqué par votre esthéticienne, le choix est vaste. Sucré ou salé, c'est comme vous préférez. Les cosmétiques BIO sont à base de sels, de sable ou de végétaux généralement mélangés à des composants huileux (huile ou beurre).

 

La poudre de noyaux d'abricot ou d'amande, la pulpe de noix de coco, ou encore les fibres de bambou constituent les exfoliants les plus employés dans les produits de beauté naturels ou bio.