Le Blog de la Beauté, du Bien-être et du Bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 2 juillet 2009

Beurre de Karité

Reconnaissable sous le nom Butyrospermum Parkii Butter, le karité est un arbre des savanes arborées africaines. De son fruit (ou plus exactement de la noix contenu dans ses fruits), on tire le beurre de karité.

Ses vertus sont désormais célèbres dans le monde entier et à juste raison. Le beurre de karité apaise, adoucit, hydrate (selon la formule consacrée : "les couches supérieures de l'épiderme"), assouplit, protège contre le vent, le froid, le soleil. En plus grâce à ses propriétés anti-radicalaires,  il prévient les processus de vieillissement.

Pour apaiser les coups de soleil ou pour avoir de beaux cheveux, le beurre de karité est un vrai couteau suisse en cosmétologie. Il s'utilise partout (visage, corps, pieds, main, cheveux) et pour tous (bébés, enfants, jeunes, vieux (enfin moins jeunes :-D )...

jeudi 25 juin 2009

IP, hip, hip, hourra

IP, SPF, FPS ou même CP, tous ces sigles définissent la même chose. Ce sont les Indices de Protection inscrits sur les emballages des crèmes solaires. Ils renseignent sur la protection vis à vis des UVB.

FPS signifie Facteur de Protection Solaire

SPF est sa version anglaise : Sun (ou Sunburn) Protective Factor

et CP : coefficient de protection (plus rare celui-là )

Lors de mon précédent billet, je vous avais dit que les conditions de détermination de ces indices étaient très éloignées de la réalité. Vous allez pouvoir, vous en rendre compte.

Tout d'abord, 2 mg de crème solaire sont appliqués par cm² de peau sur une certaine surface du dos. On délimite une surface équivalente sans crème. Le sujet est ensuite placé sous des UV artificiels. 24H après, on observe les 2 zones du dos. On en déduit alors la DME (dose minimale erythémateuse) autrement dit la plus petite dose de rayonnement UV qui produit un coup de soleil.

L'IP est le rapport entre la DME avec crème et la DME sans crème.

Concrètement, si une personne a un coup de soleil au bout de 15 min sans protection, avec une crème de protection 10, cette personne obtiendra le même coup de soleil au bout de 150 min soit 2H30. Si évidemment cette personne s'est mise dans les même conditions que le test, c'est à dire qu'elle a étalé 2mg de crème par cm² de peau (la peau d'un adulte mesure environ de 2m²). Il lui faudra donc plusieurs tubes pour une seule application et en plus, il ne faudra ni transpirer, ni se frotter, ni se baigner, etc...

Vous comprendrez donc pourquoi, il faut se tartiner très régulièrement, mettre un  chapeau, des lunettes, un t-shirt, y aller progressivement..enfin, bref, tous les conseils habituels.

Néanmoins, ces tests sont des tests appliqués dans tous les pays. Que votre crème vienne du Chili, d'Australie ou de la Lozère, l'indice voudra toujours dire la même chose.

dimanche 21 juin 2009

oh! soleil, soleil

C'est l'été, le soleil est là. Bye, bye grisaille...

Le soleil est sans doute le meilleur anti-dépressseur, en plus il favorise la synthèse de la vitamine D au niveau de notre peau. Vous savez la vitamine responsable de la fixation du calcium sur les os.

Mais il n'est pas sans danger et c'est comme pour toute chose, il est à "consommer" avec modération !

Alors, une petite piqûre de rappel avant de vous exposer :

  • Tartinez vous allègrement d'une crème adaptée à votre type de peau et cela toutes les heures au minimum. N'oubliez jamais que les indices de protection répondent à des normes théoriques très éloignées de la vraie vie.
  • Ne réutilisez jamais votre crème de l'année dernière : les composants se conservent rarement intégralement aussi longtemps. Achetez un tube neuf !
  • Exposez vous progressivement et surtout pas entre 11 et 16 h
  • Après une exposition, apaisez et hydratez votre peau avec des laits ou des crèmes à base de camomille, aloé vera, ou de calendula.
  • Buvez de l'eau.
  • Pour les enfants, c'est t-shirt (il y en a des sympa en tissu anti-UV dans les magasins de sport), bob ou chapeau et lunettes obligatoires. Quand je dis pour les enfants, c'est valables pour les grands aussi : après tout ne sommes nous pas de grands enfants ?