Le Blog de la Beauté, du Bien-être et du Bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 13 juin 2012

Application d'un autobronzant


Pour avoir une couleur hâlée du jour au lendemain et sans avoir vu le soleil, il existe une solution "cosmétique" : l'autobronzant. Sous fome de lait, de crème, en pray, en gel, ce produit s'utilise aussi bien pour le corps que pour le visage. Avant son application, quelques règles s'imposent :

- l'application d'un autobronzant commence la veille par un gommage minutieux, suivi de l'application d'une crème hydratante en large couche ou d'un masque pour le visage. Le but est d'obtenir une peau douce sans cellules mortes et bien hydratée.

- Lors de l'application, versez le produit dans vos mains, frottez les ensembles puis enduisez vous le corps (ou le visage), passez partout.

- lavez vous les mains : les paumes de main orange ne sont pas à la mode

- prenez un coton humide et passez sur les genoux, les coudes, les sourcils, la racine des cheveux. Cela évitera les démarcations trop voyantes et le surplus de produit sur les zones sèches (genoux, coudes, talons)

- attendez de longues minutes avant de vous habiller.

Quelques astuces maintenant :

- si vous avez peur, vous pouvez mélanger l'autobronzant à une crème hydratante. La couleur obtenue sera moins "intense", mais vous pourrez recommencer le lendemain sans risque de taches.

- Vous pouvez aussi utiliser un gant de toilette humide pour passer le produit sur tout le corps.

- Si malgré tout, vous avez des tâches dues à l'application, gommez et recommencez (éventuellement).

- la couleur  "bronzage" s'estompe en 4 à 6 jours progressivement. Pour éviter, la formation de plaques digne de la fourrure d'un léopard, gommez l'autobronzant avec un gant de crin.

Enfin, sachez qu'un autobronzant permet d'obtenir une jolie couleur, néanmoins, ce n'est pas une protection contre le soleil. Si vous devez vous exposer, n'oubliez pas d'appliquer une crème solaire avec un indice de protection adéquate.

Crédit photo : shutterstock

mardi 7 juin 2011

La peau face au soleil

La peau se protège naturellement contre les rayonnements solaires. Elle s'épaissit par augmentation du nombre de cellules de l'épiderme et se colore sous l'apparition de la mélanine.

Néanmoins notre réaction au soleil diffère selon notre carnation et selon notre sensibilité au soleil.
Il existe plusieurs types de peau allant de la peau blanche et cheveux roux au teint mat. Pour les premiers, une exposition supérieure à 5 ou 10 minutes engendre un coup de soleil. Pour les derniers, une exposition de plus de 40 minutes sera nécessaire pour obtenir le même résultat (si tant est que l'on veuille obtenir le même résultat, à savoir un coup de soleil !). En fonction de votre type de peau et de l'indice de crème employée vous pourrez rester plus ou moins longtemps sous le soleil. Par exemple si vous prenez un coup de soleil  après 7 minutes d'exposition sans protection. Une crème d'indice 20 bien appliquée (c'est à dire en couche très, très épaisse ) vous permettra de rester 7x20, soit 140 minutes sans rougir. Il ne s'agit bien évidemment que de théorie, à prendre, donc, avec relativité. En moyenne, renouvelez l'application de votre solaire toutes les 2 heures (parce que vous allez transpirer, vous baigner ou même vous essuyer..). de toute façon, au tout début, une exposition de courte durée est recommandée.



mercredi 1 juin 2011

Les crèmes solaires

Depuis quelques semaines déjà, le soleil est là et bien là. C'est bien pour le moral, bien pour notre stock de vitamine D mais le soleil peut causer quelques désagréments (coups de soleil, vieillissement prématuré et cancer dans certains cas). Pour éviter cela, il est important de bien protéger sa peau.

Une bonne protection passe par des moyens simples comme ne pas s'exposer entre 12 et 16 H, mettre un chapeau, un tee-shirt aux enfants sur la plage, appliquer généreusement  une crème adaptée et en remettre régulièrement.



Il est tout aussi important d'hydrater sa peau après une exposition au soleil. L'application d'un gel rafraichissant ou d'un lait après Après -soleil sera bénéfique. Aussi, ce mois-ci, le salon de beauté Juste pour Elle, vous offre un soin hydratant du visage pour l'achat de 2 produits solaires d'Annemarie Borlind. Vous pourrez ainsi préparer votre peau naturellement au soleil et en profiter pleinement.

Offre valable jusqu'au 4 juillet 2011 et dans la limite des stocks disponibles.

jeudi 9 septembre 2010

Conserver les bienfaits des vacances

Quelques conseils, pour prolonger les bienfaits des vacances :
  •  Bien dormir : la durée du sommeil dépend de chacun. La qualité du sommeil dépendra du matelas, de l' oreiller, du moment de l'endormissement...
  •  Se nettoyer le visage avec des produits adaptés (lait démaquillant, lotion, huile...) TOUS les matins et TOUS les soirs pour enlever la grise mine
  •  Faire un masque une fois par semaine pour avoir une peau bien hydratée et ainsi regonfler les traits du visage
  •  Pour prolonger son bronzage, utiliser de l'huile de carotte (Riche en béta carotène, l'huile de carotte sublime le teint, hydrate la peau et confère au visage une couleur uniforme ) ou d'huile d'abricot (huile illuminatrice et coup d'éclat par excellence)
  •  Pour revenir halée au bureau ou ailleurs, n'hésiter pas à appliquer une poudre bronzante sur le visage. Prélever un peu de poudre avec un pinceau type Kabuki et dessiner des 3 sur votre visage (front, pommette, os de la mâchoire - le 2eme 3 est à l'envers-) sans oublier le nez.
  •  User et abuser des crèmes corporelles hydratantes
  •  Avec les températures qui descendent, rien de mieux que les collants ou les bas à effet halé, garantie 2 en 1 : Ils subliment les jambes et leur donnent un aspect bronzé.
  •  Faire des gommages corporels pour garder des jambes douces. Une envie de sucré, hop un gommage au sucre de canne (3cs de sucre de canne + banane bien mure mixée + 1 pincée de cannelle + 1cs d'amande en poudre), plutôt salé, hop un gommage au sel (du gros sel, un peu d'huile et le tour est joué), envie d'un hammam, hop un tour dans la douche !


mercredi 2 juin 2010

Poudre bronzante

Si comme moi, vous fuyez le soleil, détestez les auto-bronzants mais désirez être bronzée ou tout simplement avoir bonne mine, essayez la poudre bronzante du Dr Hauschka.


Voilà ce qu'en dit le site de DrHauschka :
"Un visage délicatement hâlé évoque l’été et rend le sourire enchanteur. La Poudre Bronzante Dr.Hauschka, aux accents méditerranéens de Terra Cotta, réchauffe le teint et le pare d’un hâle en transparence. L’anthyllide, l’hamamélis et la sauge atténuent les petites impuretés, tandis que la soie, protectrice de la flore cutanée, protège sous une merveilleuse sensation de confort."
J'avoue que je n'y croyais pas trop, comment avec un seul coloris pouvait-on satisfaire tous les type de peau et toutes les carnations ? A l'évidence Hauschka y arrive et plutôt bien.

Les +:

  • La poudre est légère, on ne la sent pas, la peau ne tiraille pas.
  • une bonne couvrance sans effet plâtre, le dosage est facile (on eut aller facilement de "bonne mine" à "bronzée")
  • odeur discrète, agréable
  • Label BDIH (Bio allemand)
Les -:
  • pas de recharge prévue,
  • pas de pinceau intégré,
  • le packaging pas très original et qui ne se différencie pas des autres poudres de la marque.

En résumé : j'adore et je conseille vivement cette poudre à appliquer sur les parties saillantes du visage.

jeudi 16 juillet 2009

Une fleur du soleil

Dans mon jardin, les soucis sont en fleur. Dans les cosmétiques, on le retrouve sous son nom latin Calendula officinalis. Au passage, je ne sais pas si le terme "crème au souci"  (même au singulier) serait très vendeur :-D .

Cette fleur est riche en faradiol. C'est cet ester qui confère à la plante la faculté de calmer les inflammations et de favoriser la cicatrisation. Calendula est ainsi, l'ami des peaux fragiles, irritées, sensibles et des peaux de bébés.

Pourquoi, ce titre ?  me direz-vous, "fleur du soleil" ?

1°) il fait chaud, le soleil est là et les fleurs aussi.

2°) la fleur se ferme la nuit et s'ouvre le lendemain quand le soleil est bien présent

3°) souci vient du latin "solsequia" qui veut dire "qui suit le soleil"

jeudi 25 juin 2009

IP, hip, hip, hourra

IP, SPF, FPS ou même CP, tous ces sigles définissent la même chose. Ce sont les Indices de Protection inscrits sur les emballages des crèmes solaires. Ils renseignent sur la protection vis à vis des UVB.

FPS signifie Facteur de Protection Solaire

SPF est sa version anglaise : Sun (ou Sunburn) Protective Factor

et CP : coefficient de protection (plus rare celui-là )

Lors de mon précédent billet, je vous avais dit que les conditions de détermination de ces indices étaient très éloignées de la réalité. Vous allez pouvoir, vous en rendre compte.

Tout d'abord, 2 mg de crème solaire sont appliqués par cm² de peau sur une certaine surface du dos. On délimite une surface équivalente sans crème. Le sujet est ensuite placé sous des UV artificiels. 24H après, on observe les 2 zones du dos. On en déduit alors la DME (dose minimale erythémateuse) autrement dit la plus petite dose de rayonnement UV qui produit un coup de soleil.

L'IP est le rapport entre la DME avec crème et la DME sans crème.

Concrètement, si une personne a un coup de soleil au bout de 15 min sans protection, avec une crème de protection 10, cette personne obtiendra le même coup de soleil au bout de 150 min soit 2H30. Si évidemment cette personne s'est mise dans les même conditions que le test, c'est à dire qu'elle a étalé 2mg de crème par cm² de peau (la peau d'un adulte mesure environ de 2m²). Il lui faudra donc plusieurs tubes pour une seule application et en plus, il ne faudra ni transpirer, ni se frotter, ni se baigner, etc...

Vous comprendrez donc pourquoi, il faut se tartiner très régulièrement, mettre un  chapeau, des lunettes, un t-shirt, y aller progressivement..enfin, bref, tous les conseils habituels.

Néanmoins, ces tests sont des tests appliqués dans tous les pays. Que votre crème vienne du Chili, d'Australie ou de la Lozère, l'indice voudra toujours dire la même chose.

dimanche 21 juin 2009

oh! soleil, soleil

C'est l'été, le soleil est là. Bye, bye grisaille...

Le soleil est sans doute le meilleur anti-dépressseur, en plus il favorise la synthèse de la vitamine D au niveau de notre peau. Vous savez la vitamine responsable de la fixation du calcium sur les os.

Mais il n'est pas sans danger et c'est comme pour toute chose, il est à "consommer" avec modération !

Alors, une petite piqûre de rappel avant de vous exposer :

  • Tartinez vous allègrement d'une crème adaptée à votre type de peau et cela toutes les heures au minimum. N'oubliez jamais que les indices de protection répondent à des normes théoriques très éloignées de la vraie vie.
  • Ne réutilisez jamais votre crème de l'année dernière : les composants se conservent rarement intégralement aussi longtemps. Achetez un tube neuf !
  • Exposez vous progressivement et surtout pas entre 11 et 16 h
  • Après une exposition, apaisez et hydratez votre peau avec des laits ou des crèmes à base de camomille, aloé vera, ou de calendula.
  • Buvez de l'eau.
  • Pour les enfants, c'est t-shirt (il y en a des sympa en tissu anti-UV dans les magasins de sport), bob ou chapeau et lunettes obligatoires. Quand je dis pour les enfants, c'est valables pour les grands aussi : après tout ne sommes nous pas de grands enfants ?